banner
PDF buildemail iconPrint icon

NOS INITIATIVES : NOTRE EMPREINTE ÉCOLOGIQUE ET NOTRE RENDEMENT ENVIRONNEMENTAL

Nous nous efforçons sans cesse d’améliorer la qualité de nos données environnementales et de mieux comprendre notre rendement environnemental. Notre consommation d’eau et d’énergie ainsi que nos émissions de gaz à effet de serre en 2014 sont présentées en détail dans notre Sommaire du rendement environnemental que vous pouvez consulter ici. Depuis 2012, nous effectuons le suivi du taux de réacheminement des déchets dans nos bureaux corporatifs et cette année, nous avons poursuivi la collecte ainsi que le perfectionnement de ces données. Le tableau ci-dessous présente le profil des déchets de Tim Hortons en 2014.

Sommaire du rendement environnemental

Tim Hortons (Bureaux corporatifs, centres de distribution, usines de fabrication et restaurants corporatifs)2* 20141 20131 20121 Unit of measurement

Énergie
       
Consommation directe d’énergie3 143 443 143 209 136 693 mWh
Consommation indirecte d’énergie4 33 401 33 651 35 835 mWh
Total de la consummation d’énergie 176 844 176 860 172 528 mWh

Eau
       
Consommation d’eau globale5 100 138 107 339 108 803 1000 litres

Émissions de GES (équivalent CO2)6
       
Total des émissions d’équivalent CO27 47 857 47 398 46 873 tonnes

Restaurants (Restaurants standard au Canada et aux É.-U.))8*
       

Énergie
       
Consommation directe d’énergie3 287 674 273 994 223 742 mWh
Consommation indirecte d’énergie44 1 153 118 1 168 940 1 080 012 mWh
Total consommation d’énergie 1 440 792 1 442 933 1 303 754 mWh

Eau
       
Consommation d’eau globale5 5 980 744 5 972 480 6 263 817 1000 litres

Émissions de GES (équivalent CO2)6
       
Total des émissions d’équivalent CO29 330 564 331 212 312 214 tonnes

Émissions de GES (équivalent CO2) selon l’étendue10, 11
       
Émissions brutes globales – étendue 1 (directe) 34 255 34 056 32 859 tonnes
Émissions brutes globales – étendue 2 (indirecte) 5 520 5 532 6 874 tonnes
Émissions brutes globales – étendue 3 (indirecte, autres) 341 921 341 205 321 672 tonnes
Total des émissions d’équivalent CO2 brutes 381 696 380 793 361 405 tonnes
Total des émissions d’équivalent CO2 nettes 12 381 670 380 787 361 397 tonnes

Notes en bas de page du Sommaire du rendement environnemental de Tim Hortons

*En 2012, nous avons élargi la portée de notre rapport afin d’y intégrer les données relatives aux émissions de GES et à la consommation d’eau et d’énergie dans les restaurants standard situés aux É.-U.

  1. Consommation d’énergie (électricité, gaz naturel, gaz propane et sources de combustion mobiles) et d’eau, et émissions de GES : la consommation d’énergie et d’eau ainsi que les émissions de GES reflètent la consommation et les émissions réelles ou ont été estimées pour tenir compte de la consommation en fin d’année.
  2. Tim Hortons : Tim Hortons désigne les bureaux corporatifs, les usines de fabrication (usines de torréfaction du café Maidstone et Fruition Fruits & Fills), les restaurants corporatifs standard au Canada et aux États-Unis et les centres de distribution. Contrairement à la plupart des autres entreprises de restauration rapide, Tim Hortons utilise dans une grande mesure le mode d’intégration verticale. Veuillez consulter la section Chaîne de valeur de ce rapport pour plus de renseignements sur notre modèle d’entreprise unique. En raison de restrictions relatives aux données, les répercussions des restaurants corporatifs non standard ne sont pas incluses à l’heure actuelle. En date du 31 décembre 2014, la Société détenait quatre restaurants non traditionnels. Les restaurants corporatifs détenus depuis moins d’un mois civil sont exclus.
  3. Énergie directe : La consommation d’énergie directe englobe la consommation de gaz naturel, de gaz propane et d’essence pour les sources de combustion mobiles (essence et carburant diesel pour les véhicules corporatifs). Les données d’énergie directe sont enregistrées sur la base du prix facturé et non sur la base de la quantité consommée au cours de l’année civile.
  4. Énergie indirecte : L’utilisation indirecte d’énergie représente la consommation d’électricité achetée. Les données d’énergie indirecte sont enregistrées sur la base du prix facturé et non sur la base de la quantité consommée au cours de l’année civile.
  5. Eau : Les données de consommation d’eau sont enregistrées sur la base du prix facturé et non sur la base de la quantité consommée au cours de l’année civile. Par ailleurs, les données de consommation d’eau ne sont pas disponibles pour nos bureaux corporatifs situés à Lachine (Québec), car Tim Hortons n’est pas propriétaire de ces installations. L’approvisionnement en eau de ces installations est géré par les propriétaires de ces immeubles. Finalement, en 2014, la consommation d’eau pour nos bureaux corporatifs situés à Dublin (Ohio) a été ajoutée à la portée de notre rapport en raison d’un changement de disponibilité de l’information.
  6. Émissions de gaz à effet de serre (GES) : Les émissions de gaz à effet de serre sont mesurées en unités d’équivalent carbone (équivalent CO2). Les émissions de gaz à effet de serre ont été calculées en tenant compte : a) des plus récents facteurs d’émission établis par la World Business Council for Sustainable Development (WBCSD) dans le cadre de l’initiative du GHG Protocol; b) des facteurs d’émission provinciaux établis dans le Rapport d’inventaire national 1990-2012 : Sources et puits de gaz à effet de serre au Canada. La proposition du gouvernement du Canada pour la Convention-cadre des Nations Unies sur les changements climatiques (publié en avril 2014); c) et la publication eGrid 2009 de l’Agence pour la protection de l’environnement des États-Unis. En raison de restrictions relatives aux données, les émissions relatives aux fluides frigorigènes ne sont pas incluses à l’heure actuelle.
  7. Émissions de GES de Tim Hortons : Les émissions de GES de Tim Hortons sont comprises dans l’étendue 1 et 2 et certaines émissions d’étendue 3 sont présentées ci-dessous :

    • La consommation d’électricité, de gaz naturel et de gaz propane dans le cadre de nos activités corporatives;
    • La consommation d’essence et de carburant diesel des autobus, des camions, des fourgons frigorifiques connexes et du parc de véhicules corporatifs;
    • La consommation de carburant de notre avion d’entreprise;
    • La distribution par des tiers;
    • Les autres voyages professionnels.
  8. Restaurants : Plus de 99 % de nos restaurants sont franchisés et exploités par des propriétaires indépendants. Les données relatives aux émissions de gaz à effet de serre et à la consommation d’énergie et d’eau fournies représentent les restaurants standard franchisés canadiens et américains, c’est-à-dire près de 70% de l’ensemble des restaurants standard et non standard au Canada et 59% des restaurants standard et non standard aux É.-U. Tous les restaurants à l’étranger, tous les restaurants non standard canadiens et américains, ainsi que tous les kiosques sont exclus de ce tableau. Pour toutes les années représentées, les chiffres ont été modélisés à l’aide d’un échantillon de données réelles provenant des restaurants partout au Canada et aux É.-U. En 2012, nous avons élargi la portée de notre rapport afin d’y intégrer les données relatives aux émissions de GES et à la consommation d’eau et d’énergie dans les restaurants standard situés aux É.-U. Au cours des exercices antérieurs, seules les données relatives aux émissions de GES et à la consommation d’énergie et d’eau dans les restaurants standard canadiens étaient comprises.
  9. Émissions de gaz à effet de serre des restaurants : Les émissions de gaz à effet de serre dans les restaurants correspondent aux émissions provenant de la consommation d’électricité, de gaz naturel et de gaz propane. Toutes les émissions de gaz à effet de serre des restaurants standard franchisés sont considérées comme des émissions d’étendue 3.
  10. Émissions de gaz à effet de serre selon l’étendue : Les émissions de GES de Tim Hortons englobent les émissions comprises dans les étendues suivantes :


    • Étendue 1           

      • La consommation de gaz naturel et de gaz propane dans le cadre de nos activités corporatives;
      • La consommation d’essence et de carburant diesel des autobus, des camions et des fourgons frigorifiques connexes;
      • La consommation d’essence du parc de véhicules corporatifs;
      • La consommation de carburant de notre avion d’entreprise
    • Étendue 2           

      • La consommation d’électricité dans le cadre de nos activités corporatives
    • Étendue 3

      • Vols commerciaux et nolisés;
      • Location de véhicules et kilométrage parcouru par les employés;
      • Distribution par des tiers;
      • La consommation d’énergie et les voyages professionnels associés à la Fondation Tim Horton pour les enfants (« FTHE »);
      • La consommation d’énergie des restaurants franchisés.
  11. Émissions de gaz à effet de serre de la FTHE : La FTHE est un organisme de bienfaisance indépendant dont l’exploitation n’est pas gérée par Tim Hortons. La FTHE exploite six camps pour enfants (cinq au Canada et un camp aux États-Unis) et un siège social (situé au Canada). Les émissions de gaz à effet de serre de la FTHE comprennent les émissions provenant de la consommation d’électricité, de gaz naturel et de gaz propane, de la consommation d’essence et de carburant diesel pour les véhicules, et du transport aérien commercial. Toutes les émissions de gaz à effet de serre de la FTHE sont considérées comme des émissions d’étendue 3.
  12. Total des émissions de CO2 nettes : Cette réduction représente la réduction d’équivalent CO2 provenant de l’achat d’énergie renouvelable auprès de Bullfrog Power pendant l’année. La mesure de la réduction d’équivalent CO2 est fournie par Bullfrog Power. En 2014, nous avons acheté 148,78 mégawatts-heures d’énergie verte auprès de Bullfrog Power, ce qui représente une réduction de 25,2 tonnes d’équivalents CO2.

Incidence sur les ressources énergétiques et sur l’eau

En 2014, notre consommation d’énergie brute dans le cadre de nos activités corporatives et de celle de nos restaurants franchisés(1) est demeurée approximativement la même qu’en 2013. En effet, notre consommation énergétique n’a pas augmenté malgré la croissance de nos revenus annuels en 2014 et l’expansion du nombre de restaurants au sein de notre chaîne. Les initiatives d’efficacité et de conservation énergétiques nous ont permis une utilisation plus optimale des ressources dans le cadre de nos activités corporatives ainsi que dans nos restaurants (lorsque l’on compare avec les revenus et la moyenne des ventes en restaurant)(2).

En 2014, nous avons observé une baisse notable de la consommation d’eau relative à nos activités corporatives ainsi que dans nos restaurants(1). Notre consommation brute en eau a diminué de 7 % en ce qui a trait à nos activités corporatives et elle est demeurée stable du côté de nos restaurants. De plus, nous avons amélioré notre efficacité en matière de consommation d’eau(2). Nos économies en eau les plus importantes concernant nos activités corporatives ont été obtenues grâce à la limitation de l’irrigation estivale des espaces verts entourant notre siège social. Nous avons également remplacé la tête de tous nos gicleurs d’arrosage pour en réduire le débit et avons actualisé notre système de contrôle de l’irrigation pour intégrer des détecteurs d’averses.

Nous allons continuer d’étudier les possibilités de mettre en œuvre davantage de programmes d’efficacité et de conservation énergétiques pour l’ensemble de nos activités corporatives et lors de la conception de nos restaurants. Pour de plus amples renseignements sur ces initiatives, veuillez cliquer ici.

(1) Fait référence uniquement aux restaurants traditionnels du Canada et des É.-U.

(2) Veuillez consulter les notes en bas de page du Sommaire du rendement environnemental de Tim Hortons pour de plus amples détails concernant les calculs de notre consommation.

Nos émissions de gaz à effet de serre

Nos émissions de gaz à effet de serre (GES) en 2014 totalisaient 381 670 tonnes d’équivalent-CO2. La plus grande partie de nos émissions de GES provient de nos restaurants, soit environ 87 % de nos émissions globales(1). Les émissions produites par les activités corporatives de Tim Hortons(2) représentent seulement 10 % des émissions de l’entreprise, dont environ 46 % proviennent de notre parc de véhicules de distribution.

En 2014, le total de nos émissions de GES est demeuré stable (0,2 % d’augmentation) comparativement à 2013. Un tel résultat est principalement attribuable à nos efforts de réduction des déplacements d’affaires compensant les émissions supplémentaires générées par l’augmentation des ventes de nos restaurants. De plus, nous avons poursuivi nos efforts de réduction de la consommation en carburant de notre parc de véhicules de distribution. Ainsi, l’efficacité du rendement énergétique du carburant s’est améliorée de 12,5 % depuis 2008.

(1) Fait référence uniquement aux restaurants traditionnels du Canada et des É.-U.

(2) Veuillez consulter les notes en bas de page du Sommaire du rendement environnemental de Tim Hortons pour de plus amples détails concernant les calculs de notre consommation.

Pour connaître la ventilation exacte des émissions de GES de Tim Hortons, veuillez consulter les tableaux ci-dessous.

Le premier tableau présente les émissions de GES d’étendue 1, 2 et 3, ventilées par catégories, de Tim Hortons, à l’exception de la FTHE et des restaurants traditionnels du Canada et des États-Unis.

Le deuxième tableau représente toutes les émissions de GES (étendues 1, 2 et 3) à l’intérieur de la portée de notre rapport, ce qui comprend Tim Hortons, la Fondation Tim Horton pour les enfants et les restaurants traditionnels du Canada et des États-Unis.

Émissions de GES de Tim Hortons en 2014
(47 857 tonnes d’éq. CO2) Pie chart GHG emissions
next pir chart Émissions de GES de Tim Hortons en 2014
(381 696 tonnes d’éq. CO2)pie chart GHG emissions

Profil des déchets de Tim Hortons

Chart thi waste diversion ratesEn 2014, nous avons continué le suivi des déchets produits dans tous nos secteurs d’activités, soit dans les bureaux corporatifs, dans les installations de fabrication et lors de la distribution. Nous visions une augmentation de 10 % du taux de réacheminement de nos déchets dans l’ensemble de l’entreprise d’ici la fin de 2014. À la fin de 2014, notre taux de réacheminement global se situait à 77 %, ce qui représente une amélioration de 11 % par rapport à 2012, année de référence. Bien que ce résultat surpasse notre objectif d’augmenter de 10 % le taux de réacheminement, nous poursuivons nos efforts visant à améliorer nos programmes de recyclage et de compostage ainsi que notre recherche de nouvelles solutions pour réduire davantage les déchets envoyés aux sites d’enfouissement.

Voici quelques-unes des initiatives figurant parmi les faits saillants de nos progrès réalisés en 2014 :

Le tableau ci-dessous présente les données concernant le poids total des déchets, des matières recyclées et du compostage pour nos bureaux corporatifs, les installations de fabrication et nos centres de distribution, y compris les changements quant aux taux de réacheminement des déchets par rapport à 2012.

Total des déchets produits par l’enterprise (en tonnes) et taux réacheminent des déchets (%) en 2014 (1), (2)

  Déchets envoyés
aux sites
d’enfouissement(3)
(en tonnes)
Recyclage
(combiné)(4)
(en tonnes)
Matières
organiques(4)
(en tonnes)
Poids total
(en tonnes)
Variation du
taux de
réacheminement
Taux de
réacheminement
Bureaux corporatifs(5) 277 147 80 504 -19 % 45 %
Fabrication 310 173 709 1,192 35 % 74 %
Centres de distribution 418 2 201 99 2 718 22 % 85 %
Total pour(2)(6) 1 005 2 521 888 4 414 11 % 77 %

Notes en bas de page du Sommaire du rendement environnemental de Tim Hortons

  1. Profil des déchets : L’année 2014 représente le troisième exercice consécutif dans le cadre duquel les taux de réacheminement des déchets, de recyclage, de compostage et de déchets acheminés aux sites d’enfouissement ont fait l’objet de calculs. Les totaux associés aux ordures envoyées aux sites d’enfouissement, au recyclage et aux matières organiques reflètent les quantités de déchets réelles ou qui ont été estimées pour tenir compte de la conversion du volume en poids et (ou) des quantités de déchets à la fin de l’exercice. Les quantités sont exprimées en tonnes.
  2. Tim Hortons : Tim Hortons désigne les bureaux corporatifs, les usines de fabrication (usines de torréfaction du café Maidstone et Fruition Fruits & Fills) et les centres de distribution. En raison de restrictions relatives aux données, les déchets provenant de restaurants corporatifs ne sont pas inclus, à l’heure actuelle. Veuillez noter que plus de 99 % de nos restaurants sont franchisés et exploités par des propriétaires indépendants. Par ailleurs, contrairement à la plupart des autres entreprises de restauration rapide, Tim Hortons utilise dans une grande mesure le mode d’intégration verticale. Veuillez consulter la section Chaîne de valeur de ce rapport pour plus de renseignements sur notre modèle d’entreprise unique.
  3. Déchets envoyés aux sites d’enfouissement : Lorsqu’il fallait estimer les quantités de déchets envoyés aux sites d’enfouissement puisque les volumes étaient fournis au lieu du poids, nous avons utilisé un rapport de conversion du volume en poids moyen. Spinnaker Recycling Corp. a fourni le rapport de conversion du volume en poids moyen.
  4. Recyclage et matières organiques : Lorsqu’il fallait estimer les quantités de déchets envoyés au recyclage puisque les volumes étaient fournis au lieu du poids, nous avons utilisé un rapport de conversion du volume en poids moyen. Spinnaker Recycling Corp. a fourni ce rapport de conversion du volume en poids moyen. Nous avons obtenu d’autres rapports de conversion en consultant le document Standard Volume-to-Weight Conversion Factors, Appendix B de l’Agence américaine pour la protection de l’environnement.
  5. Bureaux corporatifs : En raison de restrictions relatives aux données, les déchets provenant des bureaux situés à Lachine (Québec) et Brighton (Michigan) ne sont pas inclus, à l’heure actuelle.
  6. Déchets de construction : En général, l’entrepreneur indépendant est responsable des déchets produits lors des grands projets de construction et ces déchets sont exclus du profil des déchets de Tim Hortons. Ces données varient en fonction des installations et des projets de construction. Dans les cas où l’entrepreneur indépendant est responsable des déchets produits lors des projets de construction, ces déchets sont exclus du profil des déchets de Tim Hortons.