banner
PDF buildemail iconPrint icon

GESTION ENVIRONNEMENTALE arrow Voir notre rendement

Emballage : conception axée sur la réduction de notre incidence environnementale

icon recycle cupChez Tim Hortons, nous visons le respect de l’environnement lors de la prise de décisions touchant les emballages. La conception d’emballages améliorés peut réduire de façon importante les répercussions environnementales néfastes. Dans cette perspective, nous misons notamment sur la réduction des matériaux, sur la modification des dimensions et de la configuration pour l’optimisation des palettes, sur une plus grande proportion de contenu recyclé, ainsi que sur de nouveaux types et de nouvelles sources de matériaux.

Icon factoryEn 2014, nous avons poursuivi nos efforts axés sur l’optimisation des palettes afin de réduire l’incidence liée au transport de nos produits et de diminuer les quantités d’emballages. Nous avons ciblé des produits alimentaires et d’emballage qui arrivent dans nos centres de distribution avec pour objectif de réduire le nombre de palettes reçues.

Nous avons réalisé deux projets axés sur nos couvercles de boissons froides en faisant l’essai d’ajouter un étage supplémentaire à la configuration de chacune de ces palettes. En 2014, grâce à cette nouvelle configuration, nous avons été en mesure de réduire le nombre de palettes reçues de plus de 3 900. Une telle initiative a permis une augmentation du contenu par palette de 33 %, ce qui en retour a fait augmenter le poids de chargement des camions d’environ 29 %.

En 2014, nous avons poursuivi l’intégration d’évaluations environnementales à l’égard de nos processus d’élaboration d’emballages et de prise de décision. Cette approche nous a permis de déployer un maximum d’efforts pour maintenir l’équilibre entre nos possibilités de réduction de notre incidence environnementale d’un côté, et la satisfaction de nos invités ainsi que la conservation et l’innocuité de nos produits de l’autre. Les évaluations environnementales sont fondées sur l’approche du cycle de vie des emballages. Les évaluations mettent en lumière les répercussions environnementales associées avec l’extraction des matières, les procédés de production, les distances de transport et les scénarios de fin de vie.

Image packaging life cycle

Réduction des déchets dans nos restaurants

Nous cherchons sans cesse à réduire les déchets produits par notre entreprise et la gestion des déchets provenant de nos restaurants est l’un de nos domaines d’intervention les plus importants. Nous tentons d’améliorer cette gestion en tenant compte du respect de l’environnement lors de la conception de nos emballages et nous mettons en œuvre des initiatives de réduction, de réutilisation et de recyclage des matériaux dans nos restaurants.

Profil des déchets en restaurant

Les vérifications de déchets annuelles nous fournissent de l’information sur chaque type de déchets produits, ainsi que des données sur la manière dont les invités et les membres d’équipe trient les déchets en restaurant. Dans le cadre de ces vérifications, nous trions tous les déchets produits par un restaurant donné pour déterminer s’ils peuvent être réduits, réutilisés ou recyclés.

Le tableau suivant représente les quantités moyennes de déchets (par poids et type de matériau) produits dans un restaurant Tim Hortons traditionnel en fonction des vérifications de déchets annuelles menées depuis 2012.

Chart resturant waste

Éliminons les déchets à la source

Bien que le recyclage et le compostage soient une excellente solution pour la gestion des déchets, la réduction de leur production grâce une réutilisation et à l’amélioration des processus est encore plus bénéfique. Nous continuons d’encourager nos invités à profiter de nos tasses, assiettes et bols en céramique pour la consommation sur place et nous leur offrons un rabais de 10 cents lorsqu’ils utilisent leur propre tasse de voyage pour commander leur boisson chaude.

Programmes de réacheminement des déchets

Image waste binsDans les cas où il est impossible de réduire ou d’éviter les emballages, nous nous engageons à collaborer avec les propriétaires de restaurant pour améliorer l’accès à des programmes de réacheminement des déchets hors des sites d’enfouissement, notamment avec des programmes de recyclage du carton, des contenants de boisson (bouteilles et canettes) et du papier, dont notre gobelet à boissons chaudes. Nous collaborons également avec les propriétaires de restaurant pour accroître le nombre d’établissements participant aux programmes de compostage du marc de café et des déchets alimentaires.

Nos programmes de réacheminement des déchets varient selon les restaurants, puisque ceux-ci sont situés dans diverses régions qui ont leur propre niveau d’accès aux services de compostage et de recyclage. Nos propriétaires de restaurant font aussi appel à un éventail de fournisseurs de services de gestion des déchets, ce qui a également une incidence sur les articles visés par les programmes de recyclage. Afin de composer avec les différences régionales et les programmes de réacheminement de chaque restaurant, nous avons mis au point une unité de recyclage polyvalente compatible avec les diverses affiches à apposer. Cette unité de recyclage s’intègre aux programmes de recyclage des bouteilles et des canettes initiaux. Elle permet également d’intégrer d’autres affiches au fur et à mesure que des programmes de recyclage et de compostage deviennent plus largement répandus. Tim Hortons s’engage à contribuer à l’amélioration de l’accès aux programmes de réacheminement de nos déchets.

Programmes visant les matières organiques et les gobelets à boissons chaudes

Nous avons porté une attention particulière au détournement des sites d’enfouissement de deux types de matières, soit les matières organiques et les gobelets à boissons chaudes. En 2012, nous nous sommes fixé l’objectif d’augmenter de 20 % le nombre de restaurants réacheminant leurs déchets organiques et emballages de papier hors des sites d’enfouissement d’ici 2016, par rapport à l’année de référence 2011.

Les matières organiques, le marc du café et les déchets alimentaires représentent la majeure part de nos flux de déchets (en poids) et peuvent présenter des propriétés avantageuses si on les utilise à titre d’amendement du sol ou pour produire de l’énergie.

Les programmes de réacheminement des emballages de papier visent nos gobelets à boissons chaudes et les emballages de papier utilisés pour nos produits alimentaires. Les programmes de compostage et de recyclage relatifs à nos gobelets à boissons chaudes revêtent une importance particulière aux yeux de nos invités et font partie de l’expérience exceptionnelle offerte dans nos restaurants.

Pour comparer nos progrès par rapport à notre objectif, en 2013, nous avons effectué un sondage auprès de tous les restaurants de notre chaîne. Le sondage a démontré que 16 % des répondants ont indiqué avoir en place des programmes de réacheminement des déchets concernant les matières organiques, ce qui représente une hausse de 27 % du nombre de restaurants depuis 2011. Par ailleurs, les répondants au sondage ont indiqué que des programmes de réacheminement des déchets d’emballage de papier sont offerts dans 30 % de nos restaurants au Canada, ce qui représente une augmentation de 34 % en comparaison avec l’année de référence 2011. Bien que nous ayons atteint notre objectif en avance sur notre cible de 2016, nous continuons de rechercher de nouvelles occasions d’accroître le nombre de restaurants participant aux programmes de réacheminement afin de détourner hors des sites d’enfouissement l’ensemble des déchets que nous produisons.

Travailler ensemble pour accroître l’acheminement

Nous poursuivons notre collaboration avec divers partenaires pour trouver de nouveaux fournisseurs de services de gestion des déchets et améliorer les équipements et les processus destinés à nos propriétaires de restaurant. Parallèlement, nous avons élaboré une stratégie de réacheminement des déchets exhaustive pour notre réseau de restaurants. En 2014, nous avons entamé des discussions avec nos propriétaires de restaurant des principales régions afin de soutenir la première phase de notre stratégie. En 2015, nous prévoyons mettre cette stratégie à l’essai dans les régions clés.

Amélioration de l’accès aux programmes de recyclage des gobelets à boissons chaudes

Lorsque nous avons commencé à examiner les solutions de fin de vie pour nos gobelets pour boissons chaudes, nous ne savions pas si nos gobelets pouvaient être recyclés. Après avoir consulté des experts de l’industrie des déchets et mené des essais dans des usines, nous avons découvert que les gobelets pour boissons chaudes Tim Hortons peuvent en effet être recyclés. Notre défi actuel concerne l’accès aux programmes de recyclage qui acceptent et traitent nos gobelets pour boissons chaudes, autant pour nos restaurants que pour nos invités, dans le cadre des réseaux de recyclage domestique.

Icon recycle cupPour accroître l’accès aux programmes de recyclage auxquels sont admissibles nos gobelets à boissons chaudes, nous travaillons avec des organismes tels qu’Intendance environnementale Ontario dans le but de collaborer avec les municipalités et de démontrer qu’il est effectivement possible de recycler les gobelets pour boissons chaudes sans compromettre ni contaminer les programmes de recyclage en vigueur. Certaines solutions sont immédiates et simples sur le plan technologique, alors que d’autres solutions requièrent un investissement. Les travaux accomplis de concert avec ces organismes contribuent à approfondir les connaissances des intervenants du domaine du recyclage en matière de réacheminement efficace des gobelets à boissons chaudes.

En 2014, nous avons poursuivi notre partenariat avec Intendance environnementale Ontario et le Conseil canadien des fabricants de cartons multicouches afin d’explorer les obstacles à la collecte, au tri et à la commercialisation des matériaux de la catégorie des cartons post-consommation actuelle. L’objectif est d’intégrer à cette catégorie d’autres emballages de papier en matériaux composites qui sont compatibles (dont les gobelets pour boissons chaudes, ainsi que les contenants de crème glacée et les emballages de congélation à base de fibres). Ce travail est passé par deux étapes initiales : des essais au sein de centres de recyclage et des tests dans une usine de papier. Ces projets ont permis de cerner les prochaines étapes, notamment le besoin de revoir les technologies de triage dans les centres de recyclage et de poursuivre les essais en usine pour la plus vaste catégorie des emballages en papier composites. Des actions supplémentaires sont prévues pour 2015 afin de passer aux prochaines étapes.

La clé du succès : la participation des invités

Nos progrès en matière de réduction et de réacheminement des déchets reposent entièrement sur la participation des invités. Pour nous aider à réduire les déchets, apportez votre tasse de voyage et profitez d’une réduction de 10 cents sur les commandes de boisson chaude. Lorsque vous mangez en restaurant, demandez que les produits commandés soient servis dans la vaisselle en céramique réutilisable.

En tant qu’invité, vous jouez également un rôle essentiel dans le succès des programmes de recyclage et de compostage. En jetant les matériaux et les matières conformément aux directives, vous contribuez à réduire la quantité de déchets acheminés aux sites d’enfouissement. Lorsque les matières sont placées dans le mauvais contenant de déchets, ceci peut compromettre notre capacité à recycler ou composter votre emballage. Les programmes varient d’un restaurant à l’autre; veuillez donc consulter les affiches figurant sur les unités de recyclage avant d’y placer vos déchets.

Sensibilisation aux déchets et corvées de nettoyage communautaire

Icon community clea-upNous recherchons des façons inédites d’informer nos invités et de susciter leur participation en misant sur des messages dans les restaurants et dans les collectivités avoisinantes. Nous soutenons la prévention de l’abandon des déchets à l’aide d’un message sur nos emballages : « Veuillez respecter l’environnement ». La plupart de nos restaurants affichent aussi le message « Merci de jeter vos ordures aux poubelles » à la sortie du service au volant.

L’un des exemples de nos initiatives pour encourager nos invités et les communautés à contribuer à nos programmes de réacheminement, pour assurer la propreté des voisinages, est notre soutien aux activités de nettoyage communautaire et aux campagnes de sensibilisation à l’abandon des déchets. En avril 2014, 1 939 restaurants Tim Hortons ont participé au programme de sensibilisation à l’abandon des déchets. Nos restaurants ont également pris les devants en soutenant des activités locales de corvée de nettoyage communautaire en collaboration avec des municipalités, des écoles et des groupes communautaires locaux. En 2014, nos propriétaires de restaurant ont appuyé 650 programmes locaux de nettoyage communautaire à l’échelle du Canada.

Collaboration et sensibilisation

Dans le but d’approfondir les connaissances au sujet des répercussions environnementales de nos modèles d’emballages et la disponibilité des programmes de recyclage visant ceux-ci, nous poursuivons notre collaboration avec des pairs de notre secteur d’activités et avec le secteur de la gestion des déchets.

En 2014, Tim Hortons a continué d’assumer le rôle de membre actif de l’alliance de valorisation du papier du Food Service Packaging Institute et de la Sustainable Packaging Coalition (SPC), coalition pour des emballages écologiques. Nous avons aussi collaboré avec le Conseil du recyclage de l’Ontario, à titre de membre du conseil d’administration de cet organisme. Ces organismes partagent notre engagement d’améliorer les solutions de fin de vie des emballages et de réduire les répercussions environnementales des emballages. Ces forums nous permettent d’entreprendre avec nos pairs des discussions et des initiatives fructueuses concernant les emballages.

Nous poursuivons notre collaboration avec les intervenants qui partagent notre engagement visant à réduire l’incidence environnementale des matériaux que nous utilisons et à réacheminer les déchets hors des sites d’enfouissement.

Financement des programmes de recyclage domestiques

Icon household recycling programTim Hortons contribue au financement de programmes obligatoires de gestion des emballages usagés en Ontario, au Québec, en Colombie-Britannique et au Manitoba. Ces programmes subventionnent le coût de programmes de recyclage municipaux des régions concernées.

Des droits sont versés sur les emballages et le papier admissibles aux programmes municipaux, qu’ils soient ou non ramassés et traités dans un programme de recyclage. Ils s’appliquent à tous nos emballages de marque Tim Hortons, y compris nos gobelets pour boissons chaudes.

En plus des fonds versés, nous sommes des participants actifs de ces programmes puisqu’ils contribuent à l’augmentation de nos taux de recyclage pour plusieurs matières et harmonisent les éléments du programme. En 2014, nous avons collaboré avec Intendance environnementale Ontario à titre de membre du conseil d’administration et de partenaire de recherche pour améliorer le taux de réacheminement des gobelets à boissons chaudes au sein des programmes de bacs bleus municipaux. Nous avons également appuyé l’organisation Canadian Steward Services Alliance en tant que membre du conseil d’administration en collaborant à l’élaboration de données de référence et de normes nationales concernant les programmes de recyclage.

CONCEPTION DE BÂTIMENTS ÉCOLOGIQUES

Virtual tourNous avons évalué les nouvelles méthodes liées à la technologie, au concept et à la construction pour améliorer les économies d’eau et d’énergie de nos bâtiments. De plus, ces méthodes permettent aux propriétaires de restaurant de profiter d’avantages financiers, car ils économisent sur le coût des services publics dans le cadre de l’exploitation de leurs restaurants. Nous faisons l’essai des nouvelles technologies et, dans la mesure du possible, nous les intégrons à la conception de nos restaurants traditionnels.

Le succès d’un produit ou d’une technologie de bâtiment écologique dépend du respect de trois critères :

En 2014, l’éclairage à DEL a été la norme pour tous les nouveaux restaurants et toutes les rénovations. Ces nouvelles installations permettent de réduire la consommation énergétique pour l’éclairage jusqu’à une hauteur de 60 %. Les propriétaires sont également en mesure de mettre les restaurants actuels à niveau grâce à un programme de modernisation de l’éclairage. Afin de réduire encore davantage notre consommation énergétique, nous avons mis en place une norme de contrôle de l’éclairage de jour et de l’occupation pour toutes nos franchises.

En plus de notre modernisation à l’éclairage à DEL, notre équipe des normes de construction travaille à diminuer la consommation énergétique des restaurants existants en introduisant des modernisations de produits, comme le revêtement du verre pour réduire les pertes d’énergie causées par les fenêtres jusqu’à une hauteur de 40 %.

Programme Leadership in Energy and Environmental Design (LEED)

En 2014, nous avons obtenu la certification de quatre de nos projets LEED actuels :

Le système de notification LEED offre un cadre tangible pour l’amélioration du rendement des bâtiments et du bien-être des occupants. En effet, nos restaurants certifiés LEED ont vu leur consommation moyenne en eau et en énergie diminuer de 10 % à 15 % par rapport aux autres restaurants. Nous allons cependant poursuivre notre évaluation de l’ensemble des coûts et des avantages inhérents à la poursuite de la certification LEED par l’entremise de l’examen de notre stratégie de durabilité et de responsabilité.

En 2014, plus de 200 restaurants en Ontario ont procédé à des rénovations qui comprenaient des mesures d’économie énergétique. Ces mesures ont contribué à une économie d’énergie annuelle anticipée après rénovations de 18 133 kilowattheures (kWh) pour un restaurant traditionnel de 2 500 pieds carrés. En date du 31 décembre 2014, Tim Hortons avait réussi à épargner environ 4 millions de kilowattheures (kWh) à l’échelle de la province, ce qui est comparable à la consommation en électricité de 420 foyers durant toute une année.

OPÉRATIONS CORPORATIVES

Bureaux corporatifs

icon corporate officeComparativement aux activités de nos restaurants et de notre parc de véhicules de distribution, l’empreinte écologique de nos bureaux corporatifs est mineure. Nous comptons tout de même réduire l’empreinte écologique dans tous les secteurs de notre entreprise sur lesquels nous exerçons une influence directe; l’équipe des installations corporatives de Tim Hortons s’efforce constamment d’accroître l’efficacité énergétique et de réduire la consommation d’eau de nos bâtiments corporatifs.

Since 2011, we achived a 35% reduction in water consumption at our corporate officesEn 2012, nous nous sommes fixé l’objectif de diminuer notre consommation d’énergie et d’eau de 10 % en 2014 par rapport à la consommation enregistrée en 2011. À la fin de 2013, nous avions atteint notre objectif en ce qui concerne l’eau avec une réduction de 35 % de la consommation de cette ressource. Bien que nous ayons été en mesure de réduire l’ensemble de notre consommation électrique de 1 %, notre consommation énergétique globale a augmenté de 10 % en raison d’une consommation accrue de gaz naturel causée par les froids extrêmes du début 2014.

En 2014, nous avons remplacé 18 unités de CVAC installées sur le toit de notre siège social à Oakville par des systèmes à haut rendement qui nous permettront des économies énergétiques à venir. L’une de nos principales initiatives de réduction de notre consommation d’eau concerne la limitation de l’irrigation estivale des espaces verts entourant notre siège social, le plus grand consommateur d’eau parmi nos bureaux corporatifs. Nous avons également remplacé la tête de tous nos gicleurs d’arrosage pour en réduire le débit et avons actualisé notre système de contrôle de l’irrigation pour intégrer des détecteurs d’averses.

Déchets

Les programmes de réacheminement des déchets de notre siège social visent un large éventail de matières. Nos principaux programmes en vigueur dans nos bâtiments comprennent :

Nous avons également mis en œuvre des programmes de recyclage sélectif pour les équipements électroniques, l’éclairage fluorescent et les piles électriques.

En 2014, nous avons souligné nos programmes de réacheminement des déchets avec notre personnel durant la semaine de réduction des déchets et nous avons organisé deux corvées de nettoyage communautaire. À l’aide des vérifications relatives à la gestion des déchets, nous avons décelé des possibilités de réduction des déchets et d’améliorations des programmes clés qui serviront à l’élaboration des prochaines étapes relatives au réacheminement des déchets des bureaux corporatifs.

Nous avons également réexaminé les données sur les déchets des bureaux corporatifs et déployé des efforts pour uniformiser le mode d’évaluation des déchets dans l’entreprise, y compris dans les centres de distribution et dans les usines de production. Pour en savoir davantage sur nos taux de réacheminement des déchets, veuillez consulter la section Notre empreinte écologique et notre rendement environnemental en cliquant ici.

Congrès du 50e anniversaire

En plus des programmes de gestion des déchets à notre siège social, nous avons également fait le maximum pour limiter les répercussions environnementales du congrès du 50e anniversaire de Tim Hortons qui s’est déroulé du 16 au 20 juillet 2014, au Palais des congrès du Toronto métropolitain. Notre congrès a rassemblé plus de 2 500 propriétaires de restaurant, des membres de leur famille, du personnel corporatif ainsi que des fournisseurs à l’occasion d’événements sociaux, de séances d’affaires et d’expositions tenues par des fournisseurs.

La salle d’exposition présentait le « restaurant du futur » dont le concept intègre de nombreux aspects relatifs à la durabilité. Des tablettes numériques ont été remises aux propriétaires de restaurant pour la planification du programme et les diverses communications afin de réduire l’utilisation de papier. Également, des navettes ont été nolisées pour le transport entre les hôtels et les événements pour réduire les déplacements de véhicules et la congestion routière.

Nous avons aussi collaboré avec le Palais des congrès pour atteindre un taux de réacheminement des déchets de 87 %. De surcroît, nous avons donné plus de 12 500 lb de denrées alimentaires à l’organisme Second Harvest ainsi qu’à d’autres partenaires communautaires.

an 87% waste diversion tate and 125,000lbs of food donated at our 50th anniversary conventionFinalement, nous avons planté plus de 1 500 arbres sur les terrains des 6 camps de la Fondation Tim Horton pour les enfants afin de compenser l’incidence environnementale des activités de notre congrès. Les propriétaires et les campeurs ont offert bénévolement du temps pour célébrer notre histoire et se tourner vers l’avenir en plantant des arbres. Ces arbres symbolisent notre engagement en matière de durabilité et deviendront un héritage écologique pour les générations à venir. Nous avons baptisé cette initiative la Forêt du 50e anniversaire. Au cours de leur vie, les arbres de notre Forêt du 50e anniversaire devraient éliminer 440 tonnes de CO2.

50 Year Forest video

Smart Commute

Icon smart commuteEn 2014, nous avons poursuivi notre partenariat avec Smart Commute pour une quatrième année consécutive afin de promouvoir, parmi les employés du siège social, des solutions écologiques de déplacement telles que la marche, la bicyclette, le transport en commun ou le covoiturage. Cette année, Tim Hortons a reçu le prix Milieux de travail d’argent de Smart Commute 2014 remis aux entreprises qui surpassent les bases du programme pour exercer un effet positif notable.

Fabrication et distribution

Usines de fabrication

Icon factoryCafé Maidstone

Image factoryEn 2014, nos usines de torréfaction de Hamilton (Ontario) et de Rochester (New York) ont maintenu leurs efforts de réduction des quantités de déchets acheminées aux sites d’enfouissement. En plus de recycler son carton, ses emballages de plastique et ses sacs de jute (contenant les grains de café), notre usine de Hamilton détourne maintenant des sites d’enfouissement le tégument enveloppant les grains de café.

Fruition Fruits & Fills

Notre usine Fruition Fruits & Fills produit nos fondants, nos garnitures, nos glaçages et nos glaçages prêts à utiliser qui font partie des ingrédients de nombreux produits de boulangerie et de pâtisserie, ainsi que les sirops utilisés dans nos SmooTim aux fruits. 

IfnographicLa production des glaçages ainsi que des garnitures et des glaçages aux fruits consomme habituellement beaucoup d’eau. Fruition s’est donc efforcée de réduire la consommation d’eau dans le cadre de son processus de fabrication au cours des dernières années. De 2011 à 2014, nous avons réduit notre consommation d’eau de 21 %.

Notre priorité en 2014 était de réduire les déchets et d’améliorer nos taux de réacheminement de ceux-ci. Nous avons concrétisé cette priorité en sensibilisant les employés à l’importance de réduire les déchets produits et de trier les matières en respectant les flux de gestion des déchets. Grâce à ces efforts et aux activités des années précédentes, Fruition Fruits & Fills maintient son taux de réacheminement actuel de 89 %.

Distribution et entreposage :

La consommation d’essence lors de nos activités de distribution représente la principale source de notre empreinte de carbone et nous concentrons nos efforts sur l’amélioration de notre efficacité relative à ce volet de l’entreprise afin de réduire notre incidence environnementale. Pour en savoir davantage, veuillez consulter la section Notre empreinte écologique et notre rendement environnemental en cliquant ici.

En utilisant nos camions vides revenant des livraisons en restaurant pour y intégrer les livraisons envoyées par nos fournisseurs, nous avons évité 4 383 voyages d’expédition permettant la diminution de 540 tonnes d’émissions de carbone. Nous continuons d’étendre cette initiative en assignant à nos chauffeurs sur le chemin du retour des cargaisons de marchandises destinées à nos centres de distribution.

Notre nombre de caisses par kilomètre est demeuré le même en 2014 par rapport à 2013, malgré la croissance importante de l’approvisionnement des restaurants non traditionnels. Nos restaurants non traditionnels requièrent un nombre plus élevé de livraisons de moindre volume en raison de leur espace d’entreposage réduit comparativement à nos restaurants traditionnels.

« L’optimisation du camion cube » est notre indicateur de la quantité de marchandises transportée par chaque camion et, depuis 2013, cet indicateur a augmenté de 1,7 %. En demeurant axés sur la technologie des équipements, le comportement des chauffeurs et l’efficacité des pratiques d’affaires, nous maintenons notre engagement à améliorer encore davantage notre efficacité en matière de consommation d’essence.

Transportation video